Skip to content

La Bougeotte • Radio nomade, alternative et culturelle à Montpellier

La Galerie Ephémère a ouvert ses portes aux Salines de Villeneuve-lès-Maguelone

Le vendredi 1er février à 11h, à la veille de la Journée Mondiale des Zones Humides, la septième édition de la Galerie Éphémère ouvrait ses portes. A cette occasion, nous avons réalisé un court reportage sur cette matinée.

  1. Reportage sur le vernissage de la 7ème édition de la Galerie Éphémère par Jules Roques 3:12

Olivier Scher et Cahuate Milk, les organisateurs de la manifestation, ainsi que l’équipe du Conservatoire des Espace Naturels recevaient les élus locaux et les premiers membres d’un public pressenti nombreux à visiter la maison de saunier des Salines de Villeneuve-lès-Maguelone. La bâtisse, investie et habitée par une sélection d’artistes aux pratiques éclectiques, a été rhabillée pour le week-end ; chaque pièce est devenue l’écrin d’une œuvre unique, créée in situ. De l’installation à la peinture, de la photographie au graff, les spectateurs naviguent d’univers en univers, portés par l’imaginaire de chaque artiste, par l’émotion qu’a suscité en lui ou en elle le spectacle des Salines. Un engagement pour la cause environnementale qui se traduit de mille manières. Il est donné à la biosphère de l’étang – sa faune, sa flore – sa juste place ; au premier plan ou en filigrane, ses forces, sa beauté et sa fragilité sont mises en lumière.

Bordée par des préoccupations toutes actuelles qui ont trait au réchauffement climatique, à la difficile transition écologique, l’exposition nous laisse imaginer des fins du monde aussi apocalytpiques que poétiques. On nage dans les profondeurs, on vole dans les plumes des flamands roses, on se fraie un chemin parmi les plantes marines, et c’est un merveilleux voyage, sombre et envoûtant, que les artistes nous invitent à faire avec eux.

Autour d’un ultime verre de vin, nombreux sont ceux qui disent leur impatience de découvrir les nouvelles surprises que leur réserve la Galerie. Outre les installations de la maison de saunier, le week-end sera ponctué de performances chorégraphiques de la compagnie Marécages, d’animations pédagogiques menées par l’Aucel, de performances musicales de LpLpo (le Poulpe), et d’animations radiophoniques proposées au cours des deux journées par yours truly, La Bougeotte.

La Galerie Ephémère reste ouverte à tous et à toutes les samedi 02 et dimanche 03 février, de 9h à 18h, prête à accueillir une joyeuse marée de spectateurs curieux.

Cahuate Milk, co-organisateur de la Galerie Ephémère